Aviation Ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion
Le Deal du moment : -25%
-30€ KIDKRAFT – Maison de poupées ...
Voir le deal
104.99 €

 

 "Objets inanimés, avez-vous donc une âme?"

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
THEO
Aspirant
Aspirant
THEO


Nombre de messages : 1964
Age : 66
Localisation : DRAGUIGNAN (83)
Date d'inscription : 22/12/2009

"Objets inanimés, avez-vous donc une âme?" Empty
MessageSujet: "Objets inanimés, avez-vous donc une âme?"   "Objets inanimés, avez-vous donc une âme?" EmptySam 20 Aoû 2022 - 10:11

Question délicate posée à mes amis ʺquiontpleindlivresʺ

"Objets inanimés, avez-vous donc une âme?" 20.3


Les déménagements évoqués récemment sur ce forum par Bernard, alias Coyote et Pascal, alias Gretsch, impliquant le transfert d’une importante bibliothèque, rejoignent indirectement un questionnement qui est le mien depuis déjà un certain temps.

Une bibliothèque thématique, c'est souvent l'accumulation de centaines, de milliers d'ouvrages qu'un passionné a collectés, bien souvent au cours de dizaines d'années.
On y trouve la plupart du temps des quantités de livres, de revues, de documents originaux, voire d’objets, etc.

C'est souvent bien classé, en état superbement conservé, et c’est l’aboutissement en principe, de beaucoup de temps à rechercher des ouvrages, quelquefois fort rares, quelquefois dédicacés, et dont la valeur peut parfois être considérable.

Tout cela sent la passion.

Malheureusement, on n'a pas forcément la chance d'avoir des héritiers qui s'intéressent aux mêmes choses que soi ...

Ces ouvrages qui font finalement un tout, car ils permettent de recouper beaucoup d'informations, témoignages, documents techniques, ont toutes les chances alors de connaitre un funeste sort le jour où leur propriétaire doit effectuer son dernier envol …

Pour ma part, j'ai vu partir un bon nombre de copains pilotes dont quelques-uns étaient bibliophiles, et à plusieurs reprises, je n'ai pas osé demander à la famille ce qu'ils comptaient faire de leurs nombreux livres. J’y aurais bien mis le prix, si nécessaire, mais je trouvais déplacé d’en parler. C’était probablement un tort.

Alors, si vous vous êtes posé la question, comment avez-vous envisagé la chose ?

On peut regretter qu'un bouquiniste rachète le lot, pour ensuite le proposer au détail, ce qui se produit assez souvent. Après tout, nous-mêmes avons été heureux de trouver chez eux bien des ouvrages pour constituer notre propre bibliothèque.

On peut regretter que ces ouvrages soient proposés sur des sites de vente en ligne, et de toute façon, ça représente un travail considérable de recensement que des héritiers n’ont pas forcément envie d’effectuer.

Certains livres peuvent finir dans des bibliothèques d'aéroclubs, mais quand il s'agit de trop nombreux ouvrages, c’est difficile à imaginer.
Certains ouvrages mériteraient peut-être de rejoindre des collections comme celle de Ravel au GPPA d’Angers, mais ils en ont déjà tant, et il faudrait alors faire un tri de ce qui les intéresse. Pas évident.

En tout cas, je n’ai pas de réponse claire sur le sujet, et je serais content de connaitre l’opinion des fanas de ce forum.

Merki !



"Objets inanimés, avez-vous donc une âme?" 20.2
Revenir en haut Aller en bas
DEMMERLE
Major
Major
DEMMERLE


Nombre de messages : 1174
Age : 75
Localisation : Mitry-Mory 77
Date d'inscription : 01/01/2011

"Objets inanimés, avez-vous donc une âme?" Empty
MessageSujet: "Objets inanimés, avez-vous donc une âme?"   "Objets inanimés, avez-vous donc une âme?" EmptySam 20 Aoû 2022 - 18:35

Bonsoir Thierry,

Il y a plusieurs solutions pour la conservation pérenne d'une documentation.
Le don est conservé sous l'identité du donateur vivant ou décédé l'éternité est assurée.
Ils sont répertoriés et accessibles à la consultation par un fichier.
Les ouvrages sont consultables par toute personne intéressée.
Les organismes suivants sont susceptibles de prendre en charge tout ou partie des ouvrages, revues, périodiques, documents etc...légués :
Service Documentation du Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget
Fonds de l'Académie de l'Air et de l'Espace d'Andrée Turcat à Toulouse
Archives Départementales d'un département Aéronautique (31-33-13-77-78-91 et d'autres)
Archives du Service Historique de la Défense à Vincennes ou Châtellerault pour les avions militaires Français
Société Lyonnaise d'Histoire de l'Aviation à Lyon
entre autres
Cordialement
Gilles
Revenir en haut Aller en bas
Gretsch
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
Gretsch


Nombre de messages : 2772
Age : 60
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 23/01/2008

"Objets inanimés, avez-vous donc une âme?" Empty
MessageSujet: Re: "Objets inanimés, avez-vous donc une âme?"   "Objets inanimés, avez-vous donc une âme?" EmptyLun 22 Aoû 2022 - 16:54

C'est une question que je me suis également déjà posée... Et que m'a posée un jour Jacques Moulin, l'ancien président du Club de l'Air de Bron (décédé il y a deux ans) au sujet de ses archives photographiques. Je ne sais ce qu'il avait finalement décidé...

Personnellement, je suis actuellement ennuyé par les rebuts résultant du tri que j'ai récemment opéré dans ma bibliothèque "aéro" : je me retrouve avec un tas de bouquins invendables rapidement car trop spécialisés. Je suis certain que vous pourriez l'être, mais le temps, la distance... Bref, j'ai fait une répartition pour les proposer à diverses institutions aéronautiques toulousaines - dont deux citées par Gilles juste au-dessus - à savoir mon futur ex-employeur, les AD31, l'Académie de l'Air de de l'Espace (je connais la bibliothécaire, ça aide), le centre de ressources documentaires du musée Aeroscopia (sa responsable a été ma stagiaire en 2014, ça aide aussi) et l'université Toulouse Jean-Jaurès (pour son département dédié à "l'histoire mondiale de l'aviation et de ses acteurs" dirigé par Jean-Marc Olivier). Peut-être également l'Aérothèque, si des ouvrages peuvent les intéresser.

Pour le reste et revenir à la question de Thierry, je m'en moque un peu, mes héritières (quatre filles) en feront ce qu'elles voudront, cela ne me concernera plus. Une bibliothèque de passionné correspond à des intérêts spécifiques, ce qui la rend aussi unique que son créateur. De ce fait, il est peu probable que l'ensemble intéresse une seule autre personne : la dispersion est quasiment inéluctable.

Cela dit, les pistes indiquées par Gilles sont toutes intéressantes ! Mais pour ce qui est de l'Académie de l'Air et de l'Espace, sachez que les fonds donnés seront ensuite déposés aux Archives départementales de la Haute-Garonne. "Objets inanimés, avez-vous donc une âme?" 43 "Objets inanimés, avez-vous donc une âme?" 52

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legang.fr/
THEO
Aspirant
Aspirant
THEO


Nombre de messages : 1964
Age : 66
Localisation : DRAGUIGNAN (83)
Date d'inscription : 22/12/2009

"Objets inanimés, avez-vous donc une âme?" Empty
MessageSujet: Re: "Objets inanimés, avez-vous donc une âme?"   "Objets inanimés, avez-vous donc une âme?" EmptyLun 22 Aoû 2022 - 19:31

Une réponse de Léon Robin (Aéroclub Cannes UACA) collectée sur le forum des pilotes privés, qui rejoint l'idée du dépôt en archives départementales évoquée par Gilles :


Leon Robin a écrit:
Les archives départementales (ou municipales dans des villes d'une certaine importance) ont aussi vocation de recevoir des archives privées, selon deux modes : don ou dépôt. Selon la volonté du donateur, leur accès peut être plublic ou non. Généralement, des archives mises en dépôt deviennent propriété du dépositaire après le décès du déposant si celui-ci en a exprimé le désir. Cela peut aussi s'appliquer à certaines bibliothèques publiques, mais les bibliothèques, contrairement aux archives, n'ont pas une vocation de conservation.
Voilà pour le principe.
Une bibliothèque thématique entre parfaitement dans ce cadre. Cela permet d'en assurer la pérennité si elle présente un intérêt particulier.
Les fonds publics d'archives ont tous une rubrique "Archives privées" où se retrouve ce qui leur a été confié par des particuliers. On y trouve parfois des archives déposées par des associations ou des entreprises.
S'agissant de livres ou périodiques thématiques, un don pourra se retrouver dans la rubrique "Livres et périodiques", souvent d'une richesse insoupçonnée mais - selon mon expérience personnelle - assez pauvre en matière aéronautique.

Donc, pour répondre à l'interrogation de THEO, je te suggère de prendre contact avec le Conservateur des AD de là où tu habites pour discuter de ce sujet. Tu y trouveras très certainement un interlocuteur attentif qui, au passage, te fera découvrir la richesse des ressources de ce lieu souvent méconnu.

En tout cas il faut qu'ils aient de la place. Rien que la collection ICARE prend un sacré rayonnage...
Intéressant, tout ça, et je me doutais que cela pouvait rejoindre certaines interrogations de passionnés comme ceux de ce forum.

Je me demande si les ouvrages numérisés en pdf les intéressent aussi. Après tout, on est à l'époque de la dématérialisation. Certains sont encore disponibles par téléchargement, mais d'autres ne le sont plus.
Je dispose de quelques 2000 ouvrages téléchargés et classés au fur et à mesure. Je suis certainement loin d'être le seul.

En tout cas, merci pour vos conseils, même si je ne suis pas spécialement pressé d'être confronté à cette situation.
Dans une trentaine d'années, peut-être !



Revenir en haut Aller en bas
Gretsch
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
Gretsch


Nombre de messages : 2772
Age : 60
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 23/01/2008

"Objets inanimés, avez-vous donc une âme?" Empty
MessageSujet: Re: "Objets inanimés, avez-vous donc une âme?"   "Objets inanimés, avez-vous donc une âme?" EmptyLun 22 Aoû 2022 - 21:32

La réponse de Léon Robin est pertinente, à quelques détails près. Les AD préfèrent la formule du don, plus simple à gérer. Je viens de rencontrer cette situation avec les archives de Jacques Henrat, dont le petit-fils souhaitait déposer dans un premier temps puis donner son fonds. Cela complique les choses juridiquement parlant. Nous lui avons proposé d'effectuer un prêt de longue durée qu'il convertira en don lorsqu'il le souhaitera.

Le don à la suite du décès du déposant n'est plus trop de mise suite à de nombreuses expériences malheureuses dans divers services d'archives, les ayant-droit pouvant légitimement contester la clause le prévoyant.

Pour la place, si le dépositaire est intéressé, il se débrouillera pour en faire ! Mais l'aéronautique n'est pas forcément une priorité dans un service d'archives... Moi-même, il m'a fallu convaincre ma directrice qu'à Toulouse, le sujet était on ne peut plus important. Elle l'a compris lorsque nous sommes allés à l'inauguration d'Aeroscopia en janvier 2015... Si tu ne trouves pas preneur près de chez toi le moment venu, sache que les AD31 seront certainement intéressées !

Pour les PDF, la réponse est négative car il s'agit de copies dont la légalité ne peut être garantie. Dans le doute, on s'abstient...

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legang.fr/
Contenu sponsorisé





"Objets inanimés, avez-vous donc une âme?" Empty
MessageSujet: Re: "Objets inanimés, avez-vous donc une âme?"   "Objets inanimés, avez-vous donc une âme?" Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
"Objets inanimés, avez-vous donc une âme?"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vous avez une idée... ?
» Petite question pratique - Images
» Vous avez dit ...Avatars
» Si vous avez quelques sous...
» Comment avez-vous connu le forum?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aviation Ancienne :: Multimédia :: Bibliothèque d'Aviation-Ancienne-
Sauter vers: