AccueilFAQRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez
 

 le push et le push/pull

Aller en bas 
AuteurMessage
napier sabre 24H
Aviateur première classe
Aviateur première classe
napier sabre 24H

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 07/07/2011

le push et le push/pull Empty
MessageSujet: le push et le push/pull   le push et le push/pull EmptySam 9 Juil 2011 - 2:22

Parmis tous les chasseurs a hélice de la WW2,ils y en a quelques un qui sortent des chemins conventionnels,et ça j'adore.Tout
particulièrement le dornier 335 et le kyushu j7w1 shinden. avions aux antipodes du shéma classique.les performances du Do 335
étaient impressionnantes(avion testé par les alliés après la guerre).On sait assez peu de chose sur ces avions,pourquoi le'empennage
en croix sur le D0335?Pourquoi le pilote pouvait il larguer l'hélice arrière?Si vous avez des infos sur ces deux drôles d'oiseaux cela
m'interresse beaucoup.A+ Raphael
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thud
Lieutenant
Lieutenant
thud

Nombre de messages : 3661
Age : 44
Localisation : les fourgs (doubs) LFSP
Date d'inscription : 03/04/2006

le push et le push/pull Empty
MessageSujet: Re: le push et le push/pull   le push et le push/pull EmptySam 9 Juil 2011 - 10:40

c'est tout simple, l'avion a une jambe de train de nez, donc il est oblige de bien cabrer a l'attero, l'helice arriere se raproche dangereusement du sol dans cette configuration. je suppose que le cruciforme de la derive cache une roulette empechant l'helice de frotter la piste quand l'avion est entier, mais si il est endommage, autant ne pas prendre de risque en larguant l'helice et en sauvant ainsi un moteur qui est plus complique a changer et a construire.

_________________
VF-84 JOLLY ROGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc_91
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel
Marc_91

Nombre de messages : 7295
Age : 57
Localisation : Sud de l'Essonne
Date d'inscription : 05/12/2006

le push et le push/pull Empty
MessageSujet: Re: le push et le push/pull   le push et le push/pull EmptySam 9 Juil 2011 - 11:26

Pour le décollage, c'est bien le principe qu'à décrit Thud.

Plutôt qu'une roulette, c'éait plutôt une pièce en acier ou métal dut qui formati la base de la dérive, en cas de frottement avec le sol.

Pour la possibilité de larguer l'hélice, elle était liée à l'évacuation en vol de l'avion par le pilote : les hélices de l'époque étaient très grandes (Diamètre entre 3 et 4 mètres), donc le pilote ne pilote ne pouvait pas se "projeter" avec ses jamabes assez loin de l'avion pour l'éviter.
Il fallait donc qu'elle soit larguée pour éviter de blesser le pilote ...

Il y a quelques particulierrs, comme le XP-54 ou l' "Engin D" soviétique, où elle n'était pas larguable, mais où l'évacuation se faisait à travers le bas, avec un morceau de plancher qui accomagnait le pilote en le protégeant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
napier sabre 24H
Aviateur première classe
Aviateur première classe
napier sabre 24H

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 07/07/2011

le push et le push/pull Empty
MessageSujet: Re: le push et le push/pull   le push et le push/pull EmptySam 9 Juil 2011 - 15:53

le Do 335 n'était pas équipé du premier siège ejectable de l'histoire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc_91
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel
Marc_91

Nombre de messages : 7295
Age : 57
Localisation : Sud de l'Essonne
Date d'inscription : 05/12/2006

le push et le push/pull Empty
MessageSujet: Re: le push et le push/pull   le push et le push/pull EmptySam 9 Juil 2011 - 16:30

le push et le push/pull 052 Les deux (source = http://xplanes.free.fr/do335/do335-3.htm ) !!!

Citation :
La meilleure solution était d’utiliser un siège éjectable pneumatique avec l’éjection des pales d’hélice et les surfaces de queue. Pour s’éjecter, le pilote devait actionner dans l'ordre trois commutateurs. Le premier larguait les pales d’hélice arrière, le second les surfaces de queue, et le troisième armait le siège éjectable.
Mais le Vultee XP-54 vola avant lui. le "D" de Borovlov et Florov ne vola jamais, les éléments construits du prototype furent détruits devant l'avance allemande.

Comme siège éjectable, il y a aussi celui du He-162 ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
napier sabre 24H
Aviateur première classe
Aviateur première classe
napier sabre 24H

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 07/07/2011

le push et le push/pull Empty
MessageSujet: Re: le push et le push/pull   le push et le push/pull EmptySam 9 Juil 2011 - 17:16

merci pour toutes ces précisions!!super interressant!! le push et le push/pull 18
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




le push et le push/pull Empty
MessageSujet: Re: le push et le push/pull   le push et le push/pull Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
le push et le push/pull
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le push et le push/pull
» Pull and Push 2012
» Pull and Push 2013
» Push
» Finish in push...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire de l'Aviation par périodes :: 1930 - années 1950 :: 1941-1945 : Combats dans le ciel d'Europe-
Sauter vers: