AccueilRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez
 

 Adolf Galland

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
actus
Caporal-chef
Caporal-chef
actus

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 27/07/2005

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Adolf Galland   Adolf Galland EmptyMer 27 Juil 2005 - 20:07

Adolf Galland 53 L'as au 104 victoires
Adolf Galland Img18

Un petit lien : http://aerostories.free.fr/galland/
Revenir en haut Aller en bas
Tex Hill
Colonel
Colonel
Tex Hill

Nombre de messages : 8109
Age : 62
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland EmptyMer 27 Juil 2005 - 20:55

Adolf Galland 55 pour le pilote comme pour le lien.
En effet, le site Aerostories appartient à un membre de ce forum ! Adolf Galland 58

_________________
Adolf Galland P40texhill8pefd6


Dernière édition par le Jeu 1 Juin 2006 - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
actus
Caporal-chef
Caporal-chef
actus

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 27/07/2005

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland EmptyMer 27 Juil 2005 - 21:06

Adolf Galland 58
Je ne pouvais pas mieux tomber...
Revenir en haut Aller en bas
Senoufo
Aspirant
Aspirant
Senoufo

Nombre de messages : 1937
Age : 35
Localisation : Landes (40) et Indre-et-Loire (37)
Date d'inscription : 10/04/2005

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland EmptyMer 27 Juil 2005 - 23:53

Ah ! enfin un post sur un sujet interessant : Galland !!
Un vélivole !!
Adolf Galland Glider

_________________
Adolf Galland Velivolesbanner2
http://www.velivoles.com : Le Vol à Voile en images !
Volez à Biscarrosse ! http://perso.wanadoo.fr/boplaneur
Revenir en haut Aller en bas
http://www.velivoles.com
maus26
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 13
Localisation : Berson - 33
Date d'inscription : 06/09/2005

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Galland ...   Adolf Galland EmptyDim 11 Sep 2005 - 21:48

Comment dire ... Galland c'est un peu comme une "image sainte", une figure de proue, un monument, etc ...
Je me rappelle avoir eu entre les mains vers l'âge de douze ans "Les premiers et les derniers" des éditions "J'ai Lu" et là, ça été une révélation !
Même s'il était du côté "obscur" de la force, il n'en demeure pas moins pour ceux qui ont lu qques bouquins le concernant la quintescence de l'aviateur des années 30... Un vraie personnage et tout ce qui va avec...
Il est resté parmi les aviateurs survivants de la 2è ww, qq'un d'estimé et de reconnu
Revenir en haut Aller en bas
Dundas
Invité
avatar


Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland EmptyLun 12 Sep 2005 - 13:09

il venait souvent chez moi a calais enfin pas dans ma maison la j aurais etait tout fou mais il venais a l aerodrome avec son avion personnel mais inconito jamais pu le rencontrer helas black
Revenir en haut Aller en bas
Tex Hill
Colonel
Colonel
Tex Hill

Nombre de messages : 8109
Age : 62
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland EmptyJeu 1 Juin 2006 - 20:24

Hier soir, en lisant "Les Premiers et les Derniers" d’Adolf Galland, je suis tombé sur un passage plutôt drôle.
A votre tour d’apprécier !

Cet extrait est tiré du livre d’Albert Speer (prononcez Chpère), "Au Cœur du Troisième Reich", Adolf Galland 12 Librairie Arthème Fayard, Paris 1971. Speer était architecte du parti, puis ministre de l’armement. Il fut l’un des rares à s’être opposé ouvertement aux ordres de Hitler, notamment à ceux qui exigeaient la destruction totale de toutes les infrastructures économiques allemandes devant l’avance alliée en 1945. Jugé à Nuremberg, il écopa de 20 ans de prison à Spandau, essentiellement pour avoir cautionné l’exploitation des déportés dans ses usines d’armement, dans des conditions tristement célèbres comme à Dora Mittelbau.

A la même époque, je fus témoin d’une scène orageuse entre Göring et Galland, le général de la chasse allemande. Ce jour-là, Galland avait annoncé à Hitler que plusieurs chasseurs américains, qui escortaient des formations de bombardiers, avaient été abattus non loin d’Aix-la-Chapelle. Il avait ajouté qu’à son avis nous allions être exposés à un grave danger si les Américains réussissaient dans un avenir proche à doter leurs avions de chasse de réservoirs supplémentaires plus grands : la chasse américaine pourrait alors escorter les formations de bombardiers beaucoup plus loin à l’intérieur du territoire allemand. Göring, à qui Hitler avait fait part des inquiétudes de Galland, se disposait à partir pour la lande de Rominten. Au moment où il allait monter dans son train spécial, Galland arriva pour prendre congé de lui :
- "Qu’est-ce qui vous prend", lui demanda Göring d’un ton hargneux, "de raconter au Führer que des chasseurs américains ont survolé le territoire du Reich ?"
- "Monsieur le Reichsmarschall, bientôt ils iront encore plus loin", répliqua Galland, parfaitement calme.
Göring s’emporta : - "Enfin, Galland, ça n’a pas de sens, comment pouvez-vous raconter de pareilles inventions, c’est une histoire à dormir debout !"
Galland hocha la tête : - "C’est la réalité, Monsieur le Reichsmarschall." Avec sa casquette légèrement inclinée, son long cigare entre les dents, il avait une attitude volontairement désinvolte : - "Des chasseurs américains ont été abattus près d’Aix-la-Chapelle. Cela ne fait aucun doute !"
Göring, obstiné, ne voulait pas céder : - "Ce n’est pas vrai, Galland, c’est tout bonnement impossible."
Galland rétorqua avec une pointe d’ironie : - "Vous pouvez toujours faire faire des recherches pour savoir si des chasseurs américains ne sont pas tombés à côté d’Aix-la-Chapelle, Monsieur le Reichsmarschall."
Göring essaya de se montrer conciliant : - "Allons, Galland, dites-vous bien ceci : moi aussi je suis un pilote expérimenté. Je sais ce qui est possible et ce qui ne l’est pas. Avouez-le : vous vous êtes trompé".
Pour toute réponse Galland hocha la tête en signe de dénégation, jusqu’à ce que Göring déclare : - "Il n’y a qu’une possibilité, c’est qu’ils avaient été touchés beaucoup plus loin à l’ouest. Je veux dire que s’ils volaient très haut, au moment où ils ont été touchés, ils ont pu parcourir une bonne distance en vol plané."
Impassible, Galland demanda : - "Vers l’est, Monsieur le Reichsmarschall ? Moi, si je suis touché… "
Cette fois Göring usa d’autorité pour clore la discussion : - "Monsieur Galland, je vous ordonne formellement d’admettre que les chasseurs américains ne sont pas arrivés jusqu’à Aix-la-Chapelle".
Le général tenta une dernière fois de le contredire : - "Pourtant ils y étaient, Monsieur le Reichsmarschall."
Alors, Göring explosa : - "Je vous ordonne formellement d’admettre qu’ils n’y étaient pas. Avez-vous compris ? Les chasseurs américains ne sont pas venus jusqu’à Aix-la-Chapelle, c’est compris ? Je raconterai cela au Führer !" Et Göring planta là le général Galland et partit. Il se retourna encore une fois menaçant : - "C’est un ordre".
Avec un sourire inoubliable, Galland répondit : - "A vos ordres, Monsieur le Reichsmarchall !"

_________________
Adolf Galland P40texhill8pefd6
Revenir en haut Aller en bas
B'iacciu
Sergent-chef
Sergent-chef
B'iacciu

Nombre de messages : 136
Age : 44
Date d'inscription : 29/08/2006

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland EmptyMer 30 Aoû 2006 - 0:16

Il y a une autre anécdote sur cet homme durant la bataille d'Angleterre
Excédé par les pertes des chasseurs et des bombardiers Goering s'adresse à ses généraux et leur demandent ce qu'il fallait faire por améliorer la situation. Galland lui aurait répondu : " donnez nous des Spitifire".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sceneario.Com
T
Sergent-chef
Sergent-chef
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 26
Date d'inscription : 29/08/2006

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland EmptyMer 30 Aoû 2006 - 10:10

Bonjour,

je le ne connaissais pas moi ... Adolf Galland 022

Merci pour toutes ces infos ! ! Adolf Galland 043

Tristan
Revenir en haut Aller en bas
B'iacciu
Sergent-chef
Sergent-chef
B'iacciu

Nombre de messages : 136
Age : 44
Date d'inscription : 29/08/2006

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland EmptyMer 30 Aoû 2006 - 22:21

LA face de la guerre en Europe eut sans doute été différente si c'était Goering qui s'était tué dans un accident d'avion, et Non Ernst Udet.
Car avec le trio Udet , Galland et Mölders que serait devenue la Luftwaffe.


Dernière édition par le Dim 3 Sep 2006 - 16:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sceneario.Com
Tubs
Major
Major
Tubs

Nombre de messages : 749
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 15/09/2005

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland EmptyMer 30 Aoû 2006 - 23:33

Udet s'est suicidé. Par contre Mölders est mort dans un accident d'avion, en se rendant aux funérailles de Udet.
Revenir en haut Aller en bas
B17
Major
Major
B17

Nombre de messages : 955
Age : 26
Localisation : Dans le cockpit de mon B17G, au dessus de Besançon.
Date d'inscription : 03/09/2006

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland EmptyDim 3 Sep 2006 - 13:20

qui a lu " jusqu'au bout sur nos messerchmitts" ?
c'est Adolf Galland 55
Revenir en haut Aller en bas
Tex Hill
Colonel
Colonel
Tex Hill

Nombre de messages : 8109
Age : 62
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland EmptyDim 3 Sep 2006 - 15:03

Je l'ai relu en avril et j'ai recommencé avec "Les Premiers et les Derniers" en juin/juillet.

_________________
Adolf Galland P40texhill8pefd6
Revenir en haut Aller en bas
Dolfo
Caporal-chef
Caporal-chef
Dolfo

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 24/08/2006

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland EmptyDim 3 Sep 2006 - 15:46

Tex Hill a écrit:
j'ai recommencé avec "Les Premiers et les Derniers" en juin/juillet.

Itou Adolf Galland 52
Revenir en haut Aller en bas
B17
Major
Major
B17

Nombre de messages : 955
Age : 26
Localisation : Dans le cockpit de mon B17G, au dessus de Besançon.
Date d'inscription : 03/09/2006

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland EmptyDim 3 Sep 2006 - 20:09

ah, je ne l'ai pas encore lu celui la...
Revenir en haut Aller en bas
Marc_91
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel
Marc_91

Nombre de messages : 7393
Age : 58
Localisation : Sud de l'Essonne
Date d'inscription : 05/12/2006

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland EmptyJeu 6 Sep 2007 - 1:19


Adolf Galland 12 ??? inconnu ??? - Probablement un émission télévisée de l'ex U.R.S.S. (sous réserve)
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
F3v2.0
Colonel
Colonel
F3v2.0

Nombre de messages : 8661
Age : 39
Localisation : Auxonne (Cote d'Or) là ou à chaque début Mars les confettis poussent dans l'herbe!
Date d'inscription : 23/03/2006

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland EmptyJeu 6 Sep 2007 - 1:41

Adolf Galland 142
Parle pas le Russe, le dernier Russe à qui j'ai voulu parler en Russe il m'a dit "continuez donc de parler en anglais..."

_________________
Par tous les pépins de la pomme de Newton! (Doc Emett Brown)
Half Pint: la véritable histoire de la Pink Lady
Les demoiselles de Creil Les B-17 de l'IGN
Revenir en haut Aller en bas
http://flyingfortress.canalblog.com/
Marc_91
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel
Marc_91

Nombre de messages : 7393
Age : 58
Localisation : Sud de l'Essonne
Date d'inscription : 05/12/2006

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland EmptyVen 14 Mar 2008 - 10:50

Quelques images sur Galland et la JG26, extraites des actualités allemandes "Die Deustsche Wochenschau" du 22 Janvier 1941 (et dans le domaine public comme toutes les archives nazies par accord inter-alliés à la fin de la Guerre) :

Adolf Galland Galland3mt0

2 minutes 30 en qualité DiV-X "regardable", soit 720 x 520 pixels environ : Galland-JG26.wmv - 24.29MB
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
ours64
Caporal
Caporal
ours64

Nombre de messages : 19
Age : 56
Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 16/01/2008

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland EmptySam 26 Avr 2008 - 20:29

Pour essayer de répondre à ta question B'iacciu sur le devenir de la Luftwaffe, je pense et cela a été décortiqué dans le Fana je crois, que c'était foutu pour elle, dès le début de la guerre.
Et si Goering était un pantin morphinomane, les "ficelles" en règle général, était tirées par Hitler...
Simplement déjà le fait qu'ils (les Généraux allemands) se refusent à entendre parler du Me 262 et que plus tard "il" (Hitler) refuse de l'engager comme chasseur, obnubilé qu'il était à apporter "ses" réponses et ses représailles aux raids alliés....
Et même si l'industrie allemande produisait plus à la fin de la guerre qu'au début, les modèles types comme le Me 109 ou le FW 190 atteignaient les limites de leurs améliorations successives.... sans compter les pénuries d'essences (synthétique ou autre...)
C'est un des paradoxes allemands de cette guerre de s'être limité à deux modèles de chasseur standart et par contre, pour la Heer (armée de Terre) une profusion de modèle de camions différents par exemple, ce qui ne simplifiait nullement les échanges de pièces, les réparations en atelier de campagne ou autre....
J'arrête là mon bavardage !!! : Adolf Galland 46

B'iacciu a écrit:
LA face de la guerre en Europe eut sans doute été différente si c'était Goering qui s'était tué dans un accident d'avion, et Non Ernst Udet.
Car avec le trio Udet , Galland et Mölders que serait devenue la Luftwaffe.
Revenir en haut Aller en bas
ours64
Caporal
Caporal
ours64

Nombre de messages : 19
Age : 56
Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 16/01/2008

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland EmptySam 26 Avr 2008 - 20:32

Et il faut reconnaitre que, de l'avis général, les pilotes quels qu'ils soient, se retrouvent après guerre (quand ils en ont la chance) et, devenant amis, parlent du seul sujet qui n'a pas de frontière.... l'avion.
Des chasseurs qui se retrouvent ont, pour parler, un langage commun... et leurs mains pour démontrer ou simuler.....
Revenir en haut Aller en bas
Lawen
Caporal-chef
Caporal-chef
Lawen

Nombre de messages : 32
Age : 41
Localisation : Bruxelles Belgique
Date d'inscription : 17/12/2009

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland EmptyJeu 17 Déc 2009 - 12:53

Adolf Galland 55 pour monsieur A.Galland
un très grand pilote!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/hobojunglebluesband
Lawen
Caporal-chef
Caporal-chef
Lawen

Nombre de messages : 32
Age : 41
Localisation : Bruxelles Belgique
Date d'inscription : 17/12/2009

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland EmptyJeu 17 Déc 2009 - 12:57

En février 1932, reçu au concours d'entrée (18 reçus sur 4 000 candidats), Galland intégra l'école de pilotage de l'aviation civile à Braunschweig mais, en 1933, il bénéficia d'un entraînement ultrasecret de pilote de chasse en Italie (l'Allemagne n'avait à cette époque pas le droit d'entretenir une armée de l'air en vertu du traité de Versailles). En février 1934, il devint une recrue du régiment d'infanterie n° 10 à Dresde et, après avoir suivi avec succès les cours de l'école de guerre, il fut nommé sous-lieutenant à la fin de 1934. En mars 1935, Galland fut affecté à l'escadre "Jagdgeschwader 2" ou JG 2, 2e Escadre de chasse "Richthofen" alors basée à Döberitz. En octobre 1935, il s'écrasa lors d'un entraînement à la voltige, ce qui lui valut un nez déformé et une acuité visuelle réduite. De ce fait, il fut d'abord déclaré inapte au vol mais il obtint quand même la permission de continuer à voler après avoir triché lors d'un examen de la vue très rigoureux!

Galland participa au sein de la Légion Condor à la guerre d'Espagne au profit des troupes de Franco. Après 15 mois, il fut relevé par Werner Mölders. Bien qu'il n'ait pas participé au bombardement de Guernica, il défendit cette attaque après la guerre comme étant une attaque tactique manquée de la Luftwaffe. Selon lui, cette attaque visait un pont routier situé à proximité de la commune et servant au ravitaillement des troupes républicaines. Galland donna comme explication, dans son livre Les premiers et les derniers, que la visibilité était mauvaise à cause des nuages de fumée produits par des explosions et que les systèmes de visée des bombardiers étaient encore primitifs.


Messerschmitt Bf 109 E-4 d'Adolf Galland, été 1940, Stab/JG 26Le 12 mai 1940, Galland obtint ses trois premières victoires aériennes au-dessus de la Belgique contre des Hawker Hurricane de la Royal Air Force et non de la Force aérienne belge, comme il l'avait cru. En juin 1940 Galland devint le commandant du 3e groupe du "Jagdgeschwader" (Escadre de chasse) 26 "Schlageter"[1]. Le 28 juillet, il fut promu au grade de "Major" (commandant) et, le 24 septembre, il obtint sa 40e victoire. Il fut promu lieutenant-colonel le 1er novembre et colonel le 8 décembre.

Galland, par son attitude chevaleresque, fit beaucoup pour la réputation des "chasseurs de la Manche". Ainsi, il rencontra durant cette période les pilotes britanniques abattus et capturés Douglas Bader et Robert Stanford Tuck, qu'il invita sur sa base à Saint Omer.

Après sa 94e victoire aérienne, le 28 février 1942, il obtint, en tant que deuxième soldat de la Wehrmacht[2], les brillants pour sa croix de chevalier de la Croix de fer. Il avait été le premier décoré des « glaives » (deux glaives croisés sous une couronne de feuilles de chêne), grade de cette décoration précédant « les brillants » (les feuilles de chêne étant garnies de brillants). Ces grades successifs correspondent à une longue tradition pour certaines décorations allemandes ou prussiennes.

Fin 1941, le colonel Galland fut nommé à la tête de l'inspection de la chasse en tant que General der Jagdflieger (littéralement : « Général des pilotes de chasse », donc « Général de la chasse ») en remplacement de son camarade Werner Mölders, qui venait d'être tué comme passager dans un accident d'avion (Galland a raconté cet épisode en détail dans son livre Les premiers et les derniers). Il remplit cette mission également avec succès. Il réussit, entre autres, à assurer la protection aérienne contre la Royal Air Force des cuirassés Scharnhorst et Gneisenau ainsi que du croiseur lourd Prinz Eugen lors de leur passage le long de toute la Manche et par l'étroit Pas de Calais pour leur transfert de Brest en Allemagne puis en Norvège (opération Cerberus), littéralement sous le nez de la marine et de l'aviation britanniques, ainsi que de l'artillerie lourde côtière d'Angleterre, ce qui fit beaucoup de bruit dans ce pays et y provoqua beaucoup de grincements de dents. Le 19 novembre de la même année, il fut promu au grade de Generalmajor (« Général de brigade aérienne », à deux étoiles en France). À 30 ans, Adolf Galland devint ainsi le plus jeune Generalmajor de la Wehrmacht.

En avril 1943 fut essayé avec succès le prototype du chasseur à réaction Messerschmitt Me 262. Galland comprit tout de suite, comme beaucoup d'autres officiers expérimentés au combat, que cet avion devait être rapidement affecté à la défense du "Reich" pour contrer les attaques de plus en plus massives des forteresses volantes et des Consolidated B-24 "Liberator" de la 8th USAAF. Adolf Hitler ne l'entendait pas ainsi et voulait employer le Me 262 en tant que bombardier rapide pour repousser une éventuelle offensive alliée et lancer des "représailles" contre l'Angleterre, ce qui l'obsédait. Galland parvint tout de même, après avoir menacé de démissionner, à imposer l'utilisation de cet avion comme chasseur au sein du groupe expérimental "Nowotny" ("Erprobungsgruppe Nowotny") fin 1944.

En septembre 1943, on lui donna encore le commandement de la chasse de nuit. Cela fait qu'à cette époque il avait sous sa responsabilité six fronts différents ainsi que toutes les unités de chasse opérationnelles, chasse de jour ou chasse de nuit!

Le 1er novembre 1944, Galland fut nommé Generalleutnant (général de division aérienne, "à trois étoiles" en France) pour ses qualités de chef de la chasse.

La pression exercée sur ce soldat modèle devint de plus en plus forte et on lui reprocha ainsi de ne pas être intervenu avec plus d'insistance auprès du maréchal Göring pour défendre de jeunes camarades traduits en cour martiale, le plus souvent sans raison valable.

Fin janvier 1945, il fut limogé de son poste de General der Jagdflieger suite à des différends insurmontables entre lui et Göring, qui faisait de lui un bouc émissaire de plus pour tenter (en vain) de voiler son incompétence terrible et sa propre insuffisance face à son idole, Hitler, et qui lui imposa de se suicider, ce qui ne fut empêché qu'à la dernière minute, en pleine nuit, par une intervention de Hitler en personne[3]. Galland reçut alors la nouvelle mission, sur l'insistance d'Hitler lui-même, de constituer le JV 44 ou "Jagdverband 44", une unité composée essentiellement de Me 262. Beaucoup des meilleurs pilotes de chasse allemands se portèrent volontaires pour intégrer cette unité d'élite, et ce peu de temps avant la fin de la guerre, qui devenait de plus en plus inéluctable. Ils ne croyaient pas changer le résultat de la guerre mais ils voulaient piloter cet avion prodigieux, qui avait une dizaine d'années d'avance sur son époque, prouver sa supériorité écrasante et se battre jusqu'à la fin. On disait avec humour que la croix de chevalier de la croix de fer (rarement décernée) faisait partie intégrante de l'uniforme officiel de cette unité.

Galland vécut la fin de la guerre dans un hôpital militaire en Bavière après avoir été blessé à une jambe, le 26 avril 1945, par une rafale tirée par un P-51 Mustang américain. Il fut capturé dans cet hôpital et transféré par les Américains au Royaume-uni, où il passa deux années en tant que prisonnier de guerre. Deux de ses frères, également pilotes, le "Major" Wilhelm-Ferdinand Galland (54 victoires) et le "Leutnant" Paul Galland (17 victoires), furent tués au sein de l'escadre JG 26 [4]. Fritz, son frère aîné, qui fut également pilote de chasse et de reconnaissance, survécut à la guerre.

À partir de 1948, Galland travailla pendant six ans comme conseiller technique auprès de l'armée de l'air argentine avant de retrouver l'Allemagne en 1955. Il y devint consultant industriel et membre du directoire de trois entreprises aéronautiques et d'une société de transport par hélicoptère.

Galland était également connu pour sa passion pour les cigares, à laquelle il renonça à contrecœur en 1963 sur les conseils pressants de son médecin. Le support à cigare installé dans le cockpit de son Messerschmitt Bf 109 pour pouvoir conserver le cigare allumé avant de mettre son masque à oxygène est devenu légendaire.

La famille Galland était originaire de Veynes (Hautes-Alpes). Jean était pasteur à Corps (Isère) vers la fin du XVIIe siècle ; à sa mort, sa veuve, Charlotte Gondre, son fils Jacques et sa femme, née Jordan, émigrèrent en Allemagne où le couple fit souche.

Adolf Galland est décédé en Allemagne le 9 février 1996 [5].
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/hobojunglebluesband
HORRIDO
Adjudant
Adjudant
HORRIDO

Nombre de messages : 156
Age : 36
Localisation : houlle Pas de calais
Date d'inscription : 15/01/2009

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland EmptyJeu 17 Déc 2009 - 22:16

Le voici à gauche au Colombier à Wissant..( 62) en 1940

Adolf Galland Livre410

Le même endroit de nos jours.

Adolf Galland Audemb10

Bonne reception...
Revenir en haut Aller en bas
Gretsch
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
Gretsch

Nombre de messages : 2678
Age : 57
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 23/01/2008

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland EmptyVen 18 Déc 2009 - 0:19

J'aimerais que Lawen ajoute à sa biographie d'Adolf Galland les notes dont les rappels apparaissent dans le corps du texte, notamment la [4]. En effet, je sais que Paul Galland a été abattu par Jean Maridor, et j'aimerais vérifier si c'est cet évènement qui a causé la mort du pilote allemand ou non (je ne le pense pas).

Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legang.fr/
Lawen
Caporal-chef
Caporal-chef
Lawen

Nombre de messages : 32
Age : 41
Localisation : Bruxelles Belgique
Date d'inscription : 17/12/2009

Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland EmptyVen 18 Déc 2009 - 0:36

Paul Galland est le plus jeune des frères Galland. Il rejoint le JG 26 avec le grade de Leutnant en février 1941 après avoir terminé son entraînement opérationnel à l'Ergänzungsgruppe/JG 26. Il est affecté au 8./JG 26 et remporte sa première victoire le 6 juillet 1941 en abattant un Spitfire de la RAF. Peu avant, le 27 juin, son troisième frère, Wilhelm Ferdinand Galland, venait lui aussi de rejoindre le JG 26. A la fin de l'année 1941, son score s'établit à 3 victoires. Il remporte sa 10eme victoire le 3 mai 1942 an abattant un autre Spitfire sur Calais.

Le 31 octobre 1942, Paul Galland pend part à un raid de représaille sur Canterbury. Sur le chemin du retour, Paul Galland entend les appels dde détresse d'un pilote Allemand attaqué par des Spitfire. Ceux-ci interceptent Paul Galland alors qu'il approche de la zone de combat et l'entraînent dans les nuages. Galland tente de les suivre mais il décroche et doit piquer pour reprendre de la vitesse. Les Spitfire saisissent cette opportunité pour fondre depuis les nuages et abattre le Fw 190 A-4 (WNr 2402) “Black 1”. de Paul Galland.

Paul Galland était titulaire de 17 victoires, toutes remportées à l'Ouest contre la RAF et avait effectué 107 missions de guerre.

ps:je vais encore chercher!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/hobojunglebluesband
Contenu sponsorisé




Adolf Galland Empty
MessageSujet: Re: Adolf Galland   Adolf Galland Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Adolf Galland
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aviation Ancienne :: Histoire de l'Aviation par thèmes :: Pilotes :: Les grands As-
Sauter vers: