AccueilFAQRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez | 
 

 Projets de chars volants des années 1930 et 40

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc_91
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 7225
Age : 56
Localisation : Sud de l'Essonne
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Projets de chars volants des années 1930 et 40   Mer 21 Jan 2009 - 10:33

Je reprends ici une série de posts que j'ai développé sur plusieurs forums :

L'américain Walter Christie et son M1932

Ces dessins, tirés de la revue Modern Mechanix de Juillet 1932 sont assez explicites :





Pour comprendre ce projet, il faut se pencher sur qelques caractéristiques étonnantes de ce char :

Le moteur prévu etait un V-12 Hispano-Suiza capable de développer 700CV, ce qui explique sa vitesse théorique :
- 70 mph = 110km/h sur chenilles (bonjour les bosses pour les 2 hommes d'équipage !!!)
- 100 mph = 160km/h sur ses roues à bandage plein ...

Lorsque le véhicule était sur ses roues, les chenilles déposées etaient transportées sur les garde-boues.
Les roues avant pouvaient être braquées sous l'action d'un volant, les roues intermédiaires pouvaient tourner
librement ; seules les roues arrières étaient motrices.

Blindé à 13mm sur le devant, et à seulement 9mm sur les côtés, le char ne pesait "que" 5 tonnes.
L'armement se composait d'un canon de 75mm à tube court et à débattement très réduit, et d'une mitrailleuse.
Dans la pratique, malgré quelques essais de roulage, ces premiers prototypes ne furent jamais vraiment terminés ...



Suite à des ennuis financiers de W. Christie, une petite sére de 3 chars fut terminée avec des moteurs Liberty de 400CV
et des tourelles plus classiques, sous le nom de T3 ; d'autres furent finis avec des moteurs Curtiss ...

Mais W. Christie vendit néanmoins les licences de son chassis aux soviétiques, ainsi qu'aux britanniques.

Malgré le système assez complexe d'entrainement de l'hélice, faire voler une masse d'environ 8 tonnes
(Char + équipage + carburant & munitions + voilure) avec 700 CV etait, à l'époque, envisageable techniquement ...

Voir l'article de la revue Modern Mechanic : http://blog.modernmechanix.com/2006/07/10/flying-tanks-that-shed-their-wings/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc_91
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 7225
Age : 56
Localisation : Sud de l'Essonne
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Projets de chars volants des années 1930 et 40   Mer 21 Jan 2009 - 10:55

Le Rafnik du soviétique Aram Raphaelyan



A l'image du projet américain, l'idée était que le char devait se maintenir en vol à l'aide son propre moteur !!!
Le Tank était, cette fois, un BT-2 soviétique, développé à l'aide des licences achetées par le gouvernement
de Moscou à Walter Christie.

Lors de la guerre civile qui suivit en Russie la première guerre mondiale, les soviétiques mirent la main sur un stock
de DH.4, et tirèrent une copie (améliorée) de l'avion et de son moteur Liberty de 400 CV ...

Ce fut ce moteur qui fut choisi pour propulser les premières versions de char BT, du BT-2 au BT-5 de mémoire.
L'idée de l'ingénieur Arménien Aram Raphaelyan fut donc de fixer une hélice à l'arrière du char, entrainée par
un arbre sortant du capot-moteur ...

La garde au sol nécessaire à l'hélice obligea le concepteur à penser à un char sur-élevé de 1m50 par rapport au sol,
qui atterrirait grace à un train muni de grande roues, avec des pneus basse pression.
Une fois toppé, le tank devait mettre son hélice à l'hrizontale, et se laisser tomber au sol.

Il apparut rapidement évident qu'un moteur de 400CV ne pourrait jamais faire voler un engin de plus de 15 tonnes
(11 pour le char, le reste pour les ailes et le train), et dont l'aérodynamique était plus que contestable.
Le moteur M-17 d'environ 650 CV (dérivé du BMW VI) fut donc retenu, et le char fur repensé dans le but de l'alléger.

Voici 2 des croquis du projet tel qu'il fut présenté début 1933 :




Tanks BT, tome 1, par Igor Jelmov, Ivan Pavlov et Mikhaïl Maslov, N°9 de la Collection Armada, Ed. ExPrint, Moscou

Le nouveau char fut donc imaginé en plaques d'acier cémenté de 8, 6 et 4mm sur les parties moins exposées,
soudées entre elles. L'armement prévu se composait d'un canon-mitrailleur de 20mm alimenté à 500 obus,
ainsi qu'une mitrailleuse DT de 7,62mm, ce qui permettait de limiter l'équipage à 2 hommes.
Certains documents laisent penser qu'un canon de 37 ou de 45mm fut néanmoins envisagé. Malgré l'accroissement
de poids dû au nouveau moteur, ces allègements permirent d'enlever une paire roues de route (galets).

Le poids du char était de 5 à 5,5 tonnes. Sa vitesse sur roues était de 70/80 km/h, et 50/60 km/h sur chenilles.
Il pouvait parcourir 150 km au sol, ou bien 250 km en vol, à une vitesse d'environ 160 km/h.
Selon les spécifications, il devait décoller en 400 mètres, mais en pratique au moins 500 ou 600 auraient été
nécessaires. De même, le délai de préaparation de 15 minutes semble peu réaliste ...

Voici donc une photo de la maquette en bois qui fut testée dans la soufflerie du Ts.A.Gu.I, à Moscou, fin Mars 1933 :



Le résultat de ces essais fut, hélas, que l'aérodynamique du char était si mauvaise qu'il n'était pas certain que,
même avec 650 CV, l'engin puisse décoller ...
De plus la transmission, qui devait entrainer soit les chenilles, soit les roues, soit l'hélice, devenait trop complexe.

Il fut donc décidé qu'il était économiquement plus rentable d'envisager d'autres moyens plus "classiques" d'envoyer
des chars aux troupes aéroportées : embarquement par avions, parachutages, etc ...

De plus, le moteur M-17 fonctionnait à l'essence aviation, carburant très inflammable, qui faisait craindre pour
la vulnérabilité du char ...
Le décrêt N°71 du Conseil du Travail et de la Défense du 13 Août 1933 orienta donc le développement futur
des chars de l'Armée Rouge vers une propulsion par moteurs Diesel, sonnant ainsi le glas de ce projet.

Une dernière petite image de la maquette récente de ce magnifique papillon, juste pour le plasir :


http://tancist.livejournal.com pour les photos des maquettes


Dernière édition par Marc_91 le Lun 23 Fév 2009 - 23:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A6M5 Zero
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 1467
Age : 23
Localisation : Haute-Marne
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: Projets de chars volants des années 1930 et 40   Mer 21 Jan 2009 - 22:01

Intéressant ce sujet
Le seul char volant que je connais:
L'Antonov A-40 "krylya tanka"




Il y avait un article sur cet engin dans un Batailles et Blindés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc_91
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 7225
Age : 56
Localisation : Sud de l'Essonne
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Projets de chars volants des années 1930 et 40   Jeu 22 Jan 2009 - 7:59

Le projet soviétique de Char-Autogyre de N.I. Kamov





Maquette récente de l'engin ( http://tancist.livejournal.com/109617.html )

N.I. Kamov réalisa les premiers autogyres soviétiques à la fin des années 1920, et devint après la guerre le constructeur
d'hélicoptères que nous connaissons aujourd'hui ; Voici un de ses premiers projets ...

Le blindage prévu était de 5 à 8mm, et simplement de 4 à 5mm sur l'arrière et les flancs supportant les chenilles.
Le train de roulement reprenait des éléments du char léger T-18. L'armement se limitait à des mitrailleuses,
bien que l'installation de canons Oerlikon de 20mm ou Madsen de 25mm fut envisagée.
Un moteur M-34 de 850 CV devait pouvoir faire décoller l'engin vers 90/100 km/h, tandis qu'il devait croiser à 150km/h
environ en l'air. A terre, le rotor se repliait et, sur ses chenilles, l'engin devait se mouvoir à 40/50 km/h ...

Ce projet date de l'été 1932, il fut présenté aux Services de l'Air de l'Armée Rouge le 28 Septembre,
et rapidement abandonné ...

Poids prévu : 4.000 à 4.500kg - Diamètre du rotor 20 mètres environ ...

Le plan de présentation de l'engin, dessiné par Kamov :


Extrait d'un article d'Alexandre Kirindas, paru dans Historia Aviatsii de Janvier/Février 2003
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc_91
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 7225
Age : 56
Localisation : Sud de l'Essonne
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Projets de chars volants des années 1930 et 40   Jeu 22 Jan 2009 - 8:20

Char SMA-1 de l'ingénieur Mikhaïl Smalko présenté en Mai 1937


Mieux qu'un long discours, 3 vues de la maquette d'époque à échelle réduite grace à laquelle il expliqua son projet :




BT-7, par Mikhaïl.V. Pavlov, Ivan.V. Pavlov & Igor.G. Jeltov - Collection Armada N°17, Editions Exprint, Moscou 1999

Dérivé des chars BT du début des années 30, l'engin possédait une aérodynamique améliorée, et un blindage réduit,
d'épaisseur variable selon les endroits de 10, 7, 4 et 3mm en acier spécial*.
L'armement était constitué de 2 mitrailleuses lourdes DT de 12,7mm en tourelle, et d'une ChKAS de 7,62mm dans le nez,
synchronisée pour pouvoir tirer en vol à travers l'hélice.
Les pales de cette hélice se rétractaient à terre dans des logements prévus à cet effet, protégés par des trappes blindées.
Comme tous les chars BT, le véhicule est prévu pour rouler sur chenilles, ou directement sur ses roues, empruntées au BT-7.
Dans ce cas, il aurait été capable d'atteindre 120km/h gace à son moteur M-17 de 716 CV.

En l'air, la vitesse prévue était de 200km/h, pour un plafond de l'ordre de 2.000m.
L'envergure des ailes téléscopiques aurait été de 16m20 une fois déployées, et leurs 32 m² devaient soulever les
4.500 kg prévus de l'engin. Détail étonnant, la première partie des ailes devait être également blindée !!!

L'autonomie variait selon l'utilisation de l'appareil :
- 180/200 km en tout-terrains, sur train chenillé,
- 280/300 km sur routes carrossables, grace à ses roues, les chenilles étant alors déposées et stockées sur les flancs,
- 800 km en vol ...

Une maquette d'aménagement de taille réelle en bois était en cours de construction lorsque les travaux furent arrêtés !!!

N.B. * : Ces travaux métallurgiques seront ré-utilisés quelques années plus tard, sur les TsKB-55 et 57, puis appliqués en série sur les Il-2 "Chtourmoviks" ... Mais ceci est une autre histoire !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc_91
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 7225
Age : 56
Localisation : Sud de l'Essonne
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Projets de chars volants des années 1930 et 40   Lun 23 Fév 2009 - 20:52

Mise à jour :

Reprise complète de la seconde fiche, sur le "Rafnik", grace à des documents trouvés entre-temps ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JLT-93
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 58
Localisation : Neuilly-sur-Marne
Date d'inscription : 07/11/2008

MessageSujet: Re: Projets de chars volants des années 1930 et 40   Lun 23 Fév 2009 - 23:00

Réglons nos montres: 1er avril?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc_91
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 7225
Age : 56
Localisation : Sud de l'Essonne
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Projets de chars volants des années 1930 et 40   Lun 23 Fév 2009 - 23:22

Non, Non ... Il y eut des projets de chars volants aux USA, en URSS, en France, en Grande-Bretagne ...

-----------------------------------------------

Pour en terminer avec les expériences soviétiques, vous trouverez en cliquant sur la photo ci-dessous la première
de 8 pages (désolé pour la traduction automatique, pas terrible, mais les photos sont parlante) plusieurs essais
de transport et de parachutages de motos, canons, voitures et même tankettes :


Tankette Carden-Loyd sous un TB-1 - Article de Vladimir Kotelnikov reproduit sur http://desantura.ru


Mais, à chaque fois, l'avion devait atterrir pour déposer l'engin ...

Pour éviter cette contrainte, les soviétiques eurent l'idée d'utiliser des chars amphibies, et de les lacher ...
Dans l'eau !!! ... En comptant que le liquide amortirait la décélération.

Voici donc un exemple de char T-37 accroché sous un bombardier quadrimoteur TB-3 spécialement équipé ;
Notez la "protection" additionnelle sur l'avant du char, destinée à amortir le contact avec l'eau :


ASKM via Maxime Kolomiets, Frontovaya Illyoutratsya 2003-03

Des essais avec 3 chars furent menés au-dessus (et dans) le Lac Medvyeji, au printemps 1936 :




http://www.zorich.ru/gallery/victory_day/index.htm

Malheureusement, les 3 chars (heureusement vides de leurs équipages) se retournèrent et coulèrent ...

L'idée vint ensuite aux soviétiques de faire atterrir les chars sur leurs propres chenilles ...

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc_91
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 7225
Age : 56
Localisation : Sud de l'Essonne
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Projets de chars volants des années 1930 et 40   Mar 24 Fév 2009 - 14:26

Les soviétiques n'étaient pas les seuls à envisager dès le milieu des années 30 l'emploi de forces aéro-portées ;
Les français, également, furent parmi les premiers à s'intéresser à ce type de projet !!! ... Parmi d'autres :

Le projet d'Avion Porte-Char de Louis Renault

Après avoir vendu son Auto-Mitrailleuse de Reconnaissance AMR-35, Renault tenta d'en extrapoler un projet
Aéro-transportable dès 1935, sous le nom de "ZT" ; ce nom de projet fut étendu par la suite ...

L'armement devait être augmenté, incluant soit une mitrailleuse lourde de 13,2mm, soit l'excellent canon anti-char
(pour l'époque) de 25mm, soit un canon court de 37mm, couplés à une mitrailleuse de 7,5 mm, tandis que le chassis
était légèrement raccourci, et surtout qu'un trimoteur était spécialement conçu et produit pour le transporter :




Pour être déployé, ce projet nécessitait la capture préalable d'un aérodrome par des forces aéro-portées pour
permettre l'atterrisage des avions.

Il s'agissait donc de l'emploi d'une force importante et, déjà, presque plus stratégique que tactique. Le besoin en
avions-transporteurs fut donc évalué à une centaine d'appareils, chacun devant être équipés de 3 moteurs de 1.000 CV.
Une telle demande fut rapidement jugée incompatible avec l'état de notre industrie et de notre économie,
et ce projet de 1935 fut abandonné en 1936 ...

L'avion devait avoir une envergure de 42 mètres, pour une longueur d'un peu moins de moins de 30 mètres, et une
surface alaire de 240 m², et un rayon d'action de 500 km. Le poids du char, biplace, était là aussi strictement limité.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc_91
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 7225
Age : 56
Localisation : Sud de l'Essonne
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Projets de chars volants des années 1930 et 40   Mar 24 Fév 2009 - 16:30

Pour terminer ce petit tour des projets d'avant-guerre, celui sur lequel j'ai le moins de données :

Le Sunders-Roe P.1033

Il s'agissait cette fois d'une voilure, avec ses 4 moteurs, qui venait se poser sur un char,
probablement un char "Cruiser" britannique, lui aussi dérivé des modèles de Walter Christie, dont le gouvernement
de Sa Majesté avait également acquis la license ...



Le char décollait et atterrissait sur ses chenilles, et abandonnait ses ailes sur le lieu de son atterrissage pour
accomplir sa mission. Il fallait alors une intervention extérieure pour permettre de les remonter.

------------------------------------------------

Voilà pour finir les projets d'avant-guerre ... Le sujet est très vaste et j'en ai probablement oubliés !!!

Le temps de collecter un peu de documentation (quelques mois), et j'essayerai de traiter les projets développés
pendant le conflit, voire ceux qui se sont concrétisés quelques années après ...

Si vous connaissez d'autres projets d'avant-guerre non listés ci-dessus, n'hésitez pas !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Projets de chars volants des années 1930 et 40   

Revenir en haut Aller en bas
 
Projets de chars volants des années 1930 et 40
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Projets de chars volants des années 1930 et 40
» recherche dans les année 30 dodge ou plymouth
» musique au temp de Rosalie
» Replica 2900 1938
» Présentation Edouard52

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire de l'Aviation par thèmes :: Autres aéronefs :: Prototypes et Projets divers-
Sauter vers: