AccueilFAQRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez | 
 

 Polikarpov R-5 "Natacha"

Aller en bas 
AuteurMessage
Marc_91
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 7268
Age : 56
Localisation : Sud de l'Essonne
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Polikarpov R-5 "Natacha"   Dim 18 Nov 2007 - 2:09


http://usuarios.lycos.es/mrval/GCE.HTM

Ce robuste biplan fut dessiné par N.N. Polikarpov en 1928 et fit son premier vol en automne de cette année.
Cet avion de Reconnaissance-bombardement était propulsé par un V-12 Mikouline M-17 de 680CV.
Plus de 5.000 exemplaires furent produits, dont certains, ainsi que des R-Z qui en étaient dérivé, furent utilisés en Espagne ...

Un petit film de 1944 destiné à présenter l'avion :


Téléchargement de cette vidéo en Haute résolution (700 x 500 pixels environ - 68 Mo) :
http://www.zshare.net/video/4964673f7b1efd/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanavman
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 1179
Age : 29
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Polikarpov R-5 "Natacha"   Mar 25 Aoû 2009 - 20:13

Marc, d'où lui vient ce surnom de "Natacha"?
Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc_91
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 7268
Age : 56
Localisation : Sud de l'Essonne
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Polikarpov R-5 "Natacha"   Jeu 27 Aoû 2009 - 10:39

Bonjour,

Selon les russes, le surnom provient des espagnols et a été donné aux R-Z (Z pour la lettre grecque Zéta).
Les avions étaient immatriculés LN-XXX ; Pas trouvé mieux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanavman
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 1179
Age : 29
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Polikarpov R-5 "Natacha"   Ven 28 Aoû 2009 - 0:20

C'est déja beaucoup! Merci

Aurais-tu des éléments de réponses sur les désignations russes des années 1930-1940; j'avoue avoir trouvé des éléments à ce sujet, mais c'est toujours confus, et surtout cela m'intrigue de plus en plus....

Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc_91
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 7268
Age : 56
Localisation : Sud de l'Essonne
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Polikarpov R-5 "Natacha"   Ven 28 Aoû 2009 - 8:04

là, comme je te l'avais écrit dans un autre fil, c'est quasiment du cas par cas ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanavman
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 1179
Age : 29
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Polikarpov R-5 "Natacha"   Ven 28 Aoû 2009 - 18:05

D'accord
Je me souviens bien du fil en question, mais je ne pensais pas que le cas par cas s'appliquait à tous les appareils (ne connaissant que peu l'aéronautique russe)
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MOSCA
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 286
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Polikarpov R-5 "Natacha"   Mer 2 Sep 2009 - 23:51

Bonjour,


Les espagnols appelaient également "Razante" le R-Zet soviétique par déformation phonétique et ses missions de chtourmovik Il-2 au raz des paquerettes, mais sans le blindage de l'avion d'Iliouchine.
Autant dire que ces missions étaient suicidaires, le courage et l'abnégation des équipages espagnols de cet avion blindé de peinture sur toile forçait l'admiration des soviétiques et de ceux d'en face.
Sur les 93 R-Zet reçus par le république, 36 ayant survécu par je ne sais trop quel miracle sont tombés aux mains des franquistes.

Pour des "pros" comme nous, j'ajouterai qu'il n'y eut jamais aucun Polikarpov R-5 envoyé en Espagne, seulement des R-5 SSS.
Skorostni, pour rapide (moteur 17F plus puissant + améliorations aérodynamiques)
Skorostrelni, pour tir rapide (mitrailleuses ShKAS au lieu des PV-1)
Skoropodyemny, pour vitesse ascenscionelle amélioré
Or a l'époque, on distinguait les deux versions R-5 et SSS dans le notes d'archives.

Cette version la plus redoutable ne fit pas long feu en Espagne. Décimés en décembre 36, ils furent cantonnés dans les missions de nuit à la fin du mois, puis confiés à des équipages espagnols, qui les remirent de nouveau au goût du jour!

Sur les 31 livrés, 9 furent récupérés par les franquistes. Totalement amochés et usés jusqu'à la corde par les combats, ils servirent néanmoins jusqu'en 1945!

Amic


Edit par Gretsch : Je me suis permis de supprimer le message qui faisait doublon avec celui-ci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanavman
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 1179
Age : 29
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Polikarpov R-5 "Natacha"   Mer 2 Sep 2009 - 23:56

Merci pour toutes ces précisions Mosca
Je dis "respect" devant la mine de connaissance que tu es, vraiment!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pfeil28
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 66
Localisation : HOUX - 28
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Polikarpov R-5 "Natacha"   Dim 1 Nov 2009 - 20:54

Bonjour,
Quelques autres précisions concernant les Natacha et Razante.
Les R-5SSS (appelés R-5S par les Soviétiques en Espagne), surnommés Razante du fait de leurs tactiques, arrivèrent au nombre de 31 en novembre 1936, leur première mission ayant lieu le 2 décembre au sein du groupe 31 commandé par Konstantin Gusev. 4 avions furent abattus et l'utilisation de l'avion devint plus circonspecte... Opérations de nuit, puis à nouveau de jour, parfois avec escortes de Chato.
Jusqu'en juin 1937, les pertes confirmées sont de 7 appareils abattus. Les Nationalistes en récupèrent 9 à la fin du conflit.

Le Polikarpov R-Z est un avion différent, une amélioration du R-5 : moins long, avec radiateur déplacé sous la voilure, cabine vitrée, moteur plus puissant M-34N de 750cv, armé pour sa défence d'une ShKAS à tir rapide en remplacement de la Degtyarev du R-5.
Un premier lot est arrivé en janvier 1937, les derniers étant livrés en mai 1937. Surnommés "Natacha", ils furent immatriculés en LN (Ligero Natacha). Ils furent utilisés jusqu'à la fin du conflit. Très robustes, ils subirent moins de pertes que prévu, surtout en hommes, même si les réparations furent très fréquentes.
les nationalistes récupérèrent 36 R-Z dont une escadrille de 13 réfugiés à Alger.
Le R-Z est l'avion de première ligne ayant le taux de pertes le plus bas du conflit, à peine plus de 12%, accidents compris...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MOSCA
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 286
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Polikarpov R-5 "Natacha"   Ven 6 Nov 2009 - 10:48

pfeil28 a écrit:
Bonjour,
Quelques autres précisions concernant les Natacha et Razante.
Les R-5SSS (appelés R-5S par les Soviétiques en Espagne), surnommés Razante du fait de leurs tactiques, arrivèrent au nombre de 31 en novembre 1936, leur première mission ayant lieu le 2 décembre au sein du groupe 31 commandé par Konstantin Gusev. 4 avions furent abattus et l'utilisation de l'avion devint plus circonspecte... Opérations de nuit, puis à nouveau de jour, parfois avec escortes de Chato.
Jusqu'en juin 1937, les pertes confirmées sont de 7 appareils abattus. Les Nationalistes en récupèrent 9 à la fin du conflit.

Le Polikarpov R-Z est un avion différent, une amélioration du R-5 : moins long, avec radiateur déplacé sous la voilure, cabine vitrée, moteur plus puissant M-34N de 750cv, armé pour sa défence d'une ShKAS à tir rapide en remplacement de la Degtyarev du R-5....


Tiens ça s'anime par ici. Bienvenue pfeil.

Pour précision le transport des R5-SSS fut confié au vapeur espagnol Aldécoa début novembre;la numérotation des caisses ayant été mélangée ainsi que l'entreposage au(x) stock(s), il fallut plusieurs semaines aux russes pour retrouver "leurs billes" dans le "bardak" *ambiant et finir par assembler ces avions au montage pourtant simple.

Effectivement, la première sortie eut lieu le 2 décembre seulement. 12 Polikarpov R-5SSS (notés SSS ou 3S dans les archives russes) commandés par Gousieuv vont s'en prendre aux "Caproni" (en fait des Savoîa SM 81) stationnés sur l'aérodrôme de Talavera, ou un SSS fut touché par un tir venu du sol et contraint à se poser en zone ennemie.

L'aviateur Ivan Volkov guéri de ses blessures va pouvoir rentrer en URSS au printemps 1937 suite à un échange, le navigateur Vassili Akoulenko gravement atteint, décédant en captivité.

Un deuxième groupe de 9 SSS conduits par Strelkov vont attaquer peu après l'aerodrome de Torrihos. N'y trouvant point d'avions ils vont s'en détourner pour la gare d'Illescas, durement touchée. Mais conformément à une stupide habitude contractée à l'entrainement, les avions attaquant en file indienne furent atteints par l'explosion des bombes de leurs prédécesseurs, en conditions réélles. Une des 3 machines endommagées fut ainsi contrainte à effectuer un aterrissage forcé à 5 km du front. Se croyant en zone franquiste, l'équipage s'est mis fébrilement à incendier la machine (en bois, je le rapelle...). Dans la précipitation le pilote Polivanov souffrit de brulures aux bras, le navigateur Stépan Karpenko s'en tirant indemne.

Ca fait bien 4 machines perdues au 2 décembre, dont 2 à titre définitif, et 2 en réparation.

Ces pertes ne refroidissent pourtant pas l'ardeur des soviétiques qui se déchainent littéralement le lendemain en 4 sorties collectives (de groupe entier) de grand style. Au cours de l'une d'entre elles 27 SSS accompagneés par 30 chasseurs larguent 530 bombes a fragmentation et 108 a effet de souffle vers Carabitas.
On note encore 9SSS et 6 bombardiers républicains sur Posuelo et Imera, un tout autre secteur.
Enfin, 6 avions républicains d'originne non précisée (sans doute encore des SSS) s'acharnent sur Villareal qu'ils attaquent au moins à 5 reprises.

Les missions se succèdent au même rythme effreiné le lendemain 4 décembre, le commandement pourtant peu enclin aux compliments note "L'action des chtourmoviks a démontré qu'ils sont une force redoutable et les équipages, d'une excellente compétence et un grand courage..."

Pourtant les petes n'ont pas été négligeables: 1SSS attaqué par les Fiats va se poser sur le no-mans land. En incendiant leur leur avion, l'équipage sera pris a partie par les franquistes, le pilote Grigory Nikiforov tué pendant le "coup de feu" et le navigant Shukayev capturé. Les troupes républicaines ont fait preuve d'une passivité étonnante. Peut-être ignoraient-elles que l'avion était de leur bord?
Le deuxième SSS sera soufflé par sa prorpe bombe sur le chemin du retour, cette dernière refusant obstinément à se décrocher. L'avion reçut plus de 50 éclats, l'équipage Dombrovski et Bogatchev s'en tirant miraculeusement indemne.

Ainsi, le 5 le besoin imérieux d'une pause pour réféction des appareils et études des combats se fait déjà sentir...

A+ pour la suite

*balumba en espagnol
*bo...l en français
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Polikarpov R-5 "Natacha"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Polikarpov R-5 "Natacha"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Polikarpov R-5 "Natacha"
» "scooter"
» comment acquérir un "bon" swing
» PAIRCUI "CIRCUS" nouvelles photos P3
» mes "trucs" pour soigner les verrues des poulains

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire de l'Aviation par périodes :: 1930 - années 1950 :: 1936-1939 : Guerre Civile Espagnole-
Sauter vers: