AccueilFAQRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez | 
 

 les Aventuriers de l'Amerika Bomber

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dundas
Invité



MessageSujet: les Aventuriers de l'Amerika Bomber   Sam 2 Sep 2006 - 12:53


en 1944, le RLM allemand demanda à la société Arado de concevoir un bombardier stratégique à réaction, capable de transporter 4 tonnes de bombes à 5 000 kilomètres.

Ce dernier choix apparaît curieux, attendu que l'avion - eut-il jamais volé - aurait de toute manière été incapable de rallier New-York et d'en revenir, ce qui - nous l'avons vu - correspondait à une des nombreuses obsessions hitlériennes. Mais sans doute faut-il y voir les derniers vestiges de réalisme dans le chef des responsables du RLM qui, un an plus tard, en pleine débâcle, n'hésiteraient pourtant pas à demander aux frères Horten de réaliser un bombardier - le Horten XVIII - capable de franchir le double de cette distance (!)

Quoi qu'il en soit, et même si l'Arado E-555 n'était pas, stricto sensu, un véritable "Amerika Bomber", les exigences de son cahier des charges n'en dépassaient pas moins de fort loin les capacités techniques de l'époque, ainsi que celles de l'industrie allemande en général.

Pour tenter tant bien que mal de les satisfaire, les ingénieurs de chez Arado n'avaient eu, aux aussi, d'autre choix que de recourir à la formule d'une aile volante, propulsée par six réacteurs BMW installés en pack au dessus de l'aile, une disposition surprenante tant elle ne pouvait qu'aggraver la traînée aérodynamique d'un appareil qu'on voulait au contraire le plus lisse possible. De plus, un tel regroupement des moteurs directement les uns à côté des autres ne pouvait qu'accroître les risques de pannes et la probabilité qu'une défaillance ou un incendie sur un réacteur se propage rapidement aux autres.

La solution avait en revanche le mérite de la simplicité et d'un usinage rapide, qui contrastait singulièrement avec le soin maniaque - et les difficultés techniques - que rencontraient au même moment les frères Horten pour noyer deux réacteurs seulement dans la cellule de leur bien plus petit Horten IX .

En toute logique, l'Arado E-555 aurait donc été moins performant, mais plus réaliste et bien plus facile à construire que le Horten XVIII. L'Histoire, hélas, fut incapable de trancher en faveur de l'un ou de l'autre, puisqu'aucun des deux n'eut le temps de franchir le stade des études préliminaires avant la capitulation de l'Allemagne...
http://diberville.blogspot.com/2006_01_01_diberville_archive.html
Revenir en haut Aller en bas
Rainbow
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 916
Age : 43
Localisation : Toulouse sud-est
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: les Aventuriers de l'Amerika Bomber   Jeu 17 Juil 2008 - 18:38

Cela tombe juste à point comme post,

Arado Ar.E.555/1 par Revell, kit N°04367 (en 1998):

Voilà donc une drôle de raie manta Luft 46, c'est le modèle "1" parmis une
multitude de projets (environ 15) avec différentes configurations
d'ailes et de motorisations.

C'est une reproduction assez basique mais très propre (gravure fine) à l'habitude de Revell, couleurs au pifomètre du RLM76 (XF-23+XF-2) moucheté de RLM75 (XF-54 + XF-1), petit plus pour la soute à bombes.

Caractéristiques:
Moteurs: 6 BMW 109-003A
Altitude: 13000 à 15000m
Autonomie: 3200km; avec réservoirs auxiliaires 4800km.
Vitesse de croisière: 715 km/h
Vitesse max: 860 km/h
Masse au décollage: 24000 kg (modèle '1')
Charge de bombe: 4000kg

Dimensions du kit: Dimensions 'réelles' du modèle '3':
Longueur: 21,9cm. 18,40m
Envergure: 29,2cm. 21,20m
Hauteur: 7,05cm.

Place aux tofs,

au côté d'un Me P.1101 Nachtjager de Dragon

















Source:


Pour l'historique voir,
http://xplanes.free.fr/ar234/ar234-10.htm
et tout les modèles ici:
http://www.luft46.com/arado/are555s.html


"...De son coté, la firme Arado, forte de son expérience avec l’Ar-234,
participa aussi au programme de bombardier à grande vitesse et long
rayon d’action. Comme les projets de Junkers et Messerschmitt, les
bombardiers Arado devaient transporter quatre tonnes de bombe sur une
distance de 4000 kilomètres.
En décembre 1943, le bureau d’étude d'Arado, sous la direction de l’ingénieur W. Laute, commençait à étudier des projets d’avions à réaction avec une géométrie complètement nouvelle en forme d’aile volante.
La série de projet, désignée E 555, comportait environ 15 concepts différents destinés à une grandevariété de mission, allant du bombardier à long rayon d’action à l'avion de chasse. Ces développements étaient basés sur les études sur les ailes volantes de deux ingénieurs d’Arado, Kosin et Lehmann.

Le premier appareil de la série, l'Arado E 555-1, était donc une aile
volante, propulsée par six turboréacteurs BMW 003A, capable de
parcourir de longue distance à une vitesse élevée. L’appareil devait
avoir une capacité d’emport de bombe supérieure à quatre tonnes sur
environ 5000 kilomètres. Selon le calculs d’Arado, ces spécifications
ne pouvaient être satisfaites qu’avec une formule aile volante en
flèche et un profil laminaire.
L'Arado E 555-1 devait être deconstruction entièrement métallique en alliages légers et acier. Le
fuselage avait une section circulaire et une aérodynamique moderne.
L'équipage, de trois personnes, était installé dans une cabine
pressurisée largement vitrée située à l’avant de l’appareil. Les
dérives étaient situées sur les extrados d'aile à 6.20 mètres de l’axe
de l'avion.
Les trains d'atterrissages principaux à quatre roues se
rétractaient vers l'intérieur, leur largeur déterminant l'épaisseur de
la section intérieure de l'aile. Le train avant à deux roues se
rétractait dans un compartiment à l'arrière de la cabine de l’équipage.
Avec une charge de bombe de quatre tonnes, la masse au décollage
calculée était de 24 tonnes.

Un train d'atterrissage auxiliaire largable, semblable à celui du
Messserchmitt Me-264, serait utilisé pour seconder le train
d'atterrissage principal et pour permettre d’emporter 2.5 tonnes de
carburant et bombes supplémentaires.
Les calculs basés sur la poussée fournie par les six turboréacteurs proposés montraient qu'une vitesse beaucoup plus élevée et un plus grand rayon d’action pouvaient être obtenu par l'utilisation de quatre turboréacteurs plus puissantset Arado proposa d'installer quatre turboréacteurs BMW 109-018. Pour une meilleure répartition de la poussée et dégager un peu l’extrados, Arado proposa de répartir les réacteurs entre l’intrados et l’extrados de l’aile. L'armement défensif du E 555-1 devait comporter deux canons Mk-103 installés dans les racines d'aile, plus une paire de MG 151/20 dans une tourelle dorsale télécommandée depuis la cabine de l’équipage. En
outre, une tourelle de queue, armée avec deux MG 151/20, serait
commandé à distance par l'intermédiaire d'un périscope derrière la
carlingue de l'équipage.
Le 28 décembre 1944, le RLM ordonna la cessation immédiate de tous travaux sur le projet Arado E 555-1.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: les Aventuriers de l'Amerika Bomber   Jeu 17 Juil 2008 - 19:45

Très joli
Mais où tu mets tout ça ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les Aventuriers de l'Amerika Bomber   

Revenir en haut Aller en bas
 
les Aventuriers de l'Amerika Bomber
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les Aventuriers de l'Amerika Bomber
» Messerschmitt Me264 V1 Amerika bomber (Special Hobby-72ème)
» "Bomber" Harris et la RRAF
» Les aventuriers du bout de Drôme (9/10 Mai 09)
» Les aventuriers de 8H22

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire de l'Aviation par thèmes :: Autres aéronefs :: Prototypes et Projets divers-
Sauter vers: